Créer mon blog M'identifier

C'est Lundi, que lisez-vous? [4]

Le 14 janvier 2013, 18:09 dans Livres 0

Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?2. Que suis-je en train de lire en ce moment?3. Que vais-je lire ensuite ? La semaine dernière j'ai lu En ce moment je lis Ensuite je lirai Et oui, fini les lectures pour le plaisir pour quelques temps! Ça sent la rentrée tout ça et je suis déjà à saturation du mythe d'Amphitryon... Et vous, vous lisez quoi?Bonne semaine de lecture à tousen...

In My Mailbox [3]

Le 13 janvier 2013, 15:11 dans Livres 0

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. L'idée est maintenant reprise en France par Lire ou Mourir. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés. Grosse IMM cette semaine, entre ce que j'ai pris à la Médiathèque, ce que j'ai troqué au Troc Bouquin et le roman chinois que je me suis offert aux soldes de France Loisirs! La...

[CRC] Soie

Le 13 janvier 2013, 14:36 dans Livres 0

Soie.gif
Auteur : Alessandro Baricco
Titre Original : Seta
Traductrice : Françoise Brun
Parution Italienne : 1996
Parution Française : 1997
Éditeur : Albin Michel

Quatrième de Couverture
C'était au reste un de ces hommes qui aiment assister à leur propre vie, considérant comme déplacée toute ambition de la vivre.

1861, Hervé Joncour a 32 ans, il est marié à Hélène et il est dans le commerce des vers à soie dans lequel l'a plongé Baldabiou. Grâce à lui, la petite bourgade de Lavilledieu prospère dans le commerce de cette étoffe si rare, si légère et si douce. Mais voilà que les vers qu'il se procure d'abord en Europe puis en Afrique sont infectés et Baldabiou propose alors à Hervé Joncour d'aller chercher ses oeufs de vers à soie dans un pays encore mystérieux : le Japon. Il ne connaît rien de ce pays, il sait juste que le Japon c'est "Par là, toujours tout droit. [...] Jusqu'à la fin du monde" et que le commerce du vers à soie avec ce pays est interdit, mais Hervé Joncour part. Après un très long voyage, il arrive au Japon où il rencontre Hara Kei. Seigneur d'un village, rare japonais à commercer avec l'Europe dans un pays qui commence tout juste à s'ouvrir au monde, la seule chose qui évoque la richesse et la puissance d'Hara Kei est la jeune fille allongée près de lui, la tête posée sur ses genoux. Elle ouvre ses yeux qui "n'avaient pas une forme orientale" et croisent ceux d'Hervé Joncour. Commence alors une histoire d'amour. Ou plutôt ne commence-t-elle pas. Hervé Joncour fera plusieurs allers-retours au Japon, il y découvrira la guerre, mais jamais il ne saura qui était réellement cette mystérieuse femme dont le "visage était celui d'une jeune fille".
A vrai dire, je ne savais pas quand avait été écrit ce roman avant de commencer à rédiger ce billet. 1996. Tout ce temps, j'ai cru que c'était un roman datant des années 50. Un roman contemporain de ceux de Marguerite Duras, d'Albert Camus. Il faut dire aussi que trouver un roman de 1996 dans un Challenge Romans Cultes c'était assez inattendu! Mais l'écriture d'Alessandro Baricco est digne des plus grands. Son écriture est un peu comme la soie, fine et douce. Et sensuelle. Le récit est serré comme les mailles d'un tissus fin, et tout va directement à l'essentiel sans pourtant dire les choses de façon crue. La suggestion. Voilà ce qui rythme le plus ce roman. Et la musique aussi, la musique de la vie avec ses refrains et ses répétitions. Et puis d'un coup, son couplet heureux, ou tragique, ou mélancolique, ou monotone. Ce livre est un peu comme un rêve, un voyage, un fantasme. Le livre se lit en une petite heure et quand on tourne la dernière page, on se sent apaisé. Comme si on venait de traverser une allée de cerisiers en fleurs au printemps, et qu'il était temps de rentrer maintenant que l'air commence à se rafraîchir.
panda06.gif
challenge-romans-cultes.jpg

Voir la suite ≫